Dates du premier VGE du Pays Basque

2 vendredis matin par mois (9h30-12h30) :

5 et 12 octobre

9 et 23 novembre

7 et 21 décembre
11 et 25 janvier

2 dimanche matin par mois : 10h-13h
7 et 28 octobre
11 et 25 novembre
2 et 16 décembre
13 et 27 janvier


TARIF National classique 2018 : 280 euros par personne. 

TARIF lancement sur la corniche basque : 240 euros, 220 si vous comptez parmi les 4 premiers inscrits (soit moins de 25 euros l'atelier de 3h) 

Le prix ne doit pas se transformer en frein, si vous avez vraiment envie, parlons-en ! (il existe des tarifs de couple et de duo) 

5 euros remboursés si vous avez participé à un atelier découverte (le prochain dimanche 9 septembre à 10h30, inscription souhaitée)

DERNIER ATELIER DECOUVERTE GRATUIT : dimanche 30 septembre, sur inscription :) 

Les lieux

Le Lokal 

Socoa, Urrugne


Ateliers (entre 5 et 10 euros / heure)

Rencontres "Parentage Inspirant" (libre)

Ateliers PEPS (10 euros avec le magazine offert)


Tous les dimanche matin, sur inscription


Cycle VGE, voir dates plus haut

Ludolyme

La Ludo d'Hendaye


les samedis, de 14h à 17h
2 euros adhérents
4 euros non adhérents
boisson offerte
enfants bienvenus

Pourquoi s'inscrire aux ateliers conçus par CDK ? 

1er atelier du cycle Vivre et Grandir Ensemble : L'écoute authentique, le soutien


Je voudrais, pendant 8 semaines, avant le lancement du cycle de 8 ateliers conçu par Catherine Dumonteil Kremer, à l'initiative du réseau Parentalité Créative, vous partager un peu de mon expérience, tout ce que m'a apporté chaque séance en tant que mère, que citoyenne également, ainsi que professionnelle.

En quoi ces 4 mois seront une aventure unique qui va réveiller, développer votre créativité, votre bienveillance, votre conscience, en profondeur.

Quand j'ai eu mon aînée, je me sentais assez seule, peu de parents autour de moi désiraient élever leur enfant en osant remettre en question l'éducation traditionnelle du siècle dernier. J'ai donc cherché sur internet, et je suis tombée sur plusieurs auteur(e)s, dont l'américain Thomas Gordon. Ses écrits m'ont touchée, m'ont fait découvrir les bienfaits de l'écoute active et silencieuse, moi qui avais l'habitude de conseiller, rassurer, mes proches comme mes élèves (j'étais encore professeure à l'époque). J'ai acheté plusieurs livres, qui ont été une base précieuse. 

Mais il me manquait plus de pratique, plus de véritables échanges, un vrai groupe d'êtres humains pour échanger, discuter... je découvrais le terme de  Parentalité Positive, à ma grande surprise.

J'ai travaillé sur l'écoute mutuelle, j'ai entamé une vraie réflexion pragmatique que j'ai vécue. Je me suis rendue compte que la théorie ne suffisait pas.

Désormais, je peux dire que je SAIS écouter. Je ne peux pas écouter tout le temps, mais j'en suis vraiment capable, et les bienfaits sur mes enfants sont parfois de l'ordre de la magie. D'autres fois, les résultats sont plus subtils, et du coup plus profonds. Quand le résultat affleure, c'est très émouvant de voir tout ce que cela apporté comme confiance, autonomie, estime de soi et empathie à ma fille et mon fils. Cela a aussi changé mon regard sur la relation en général, avec toutes les personnes que je rencontre. Et j'ai énormément d'indulgence pour la jeune prof contrôlante que j'étais, et de gratitude pour tous ces élèves que j'ai comparés, dont j'ai minimisé l'importance de leurs émotions, par méconnaissance et en voulant bien faire, en croyant les aider. 

Je vous encourage vivement, en attendant, à oser vous inscrire, prendre du temps pour vous et votre couple, et venir essayer, puis tenter chez vous, avec vos enfants, votre conjoint, votre famille, l'écoute vraie, authentique, sans jugements.

La semaine prochaine, un aperçu du 2è atelier sur les besoins physiologiques de vos enfants ! En attendant, je vous dis à mercredi matin à Socoa au Lokal !


Atelier 2 : Les besoins physiologiques

Les besoins non comblés! Le gros truc d'où naissent les conflits, rivalité entre nos besoins d'adultes mal identifiés, et leurs besoins d'enfants qu'on peut difficilement reporter sans conséquences, on rajoute à ça nos propres besoins qui n'ont pas été comblés dans l'enfance, et le fait que la société où nous vivons a encore d'énormes progrès à faire dans le soutien à la famille sur cette voie... cocktail explosif!

Aujourd'hui, ma principale difficulté personnelle est de trouver du relais de confiance quand je ne peux pas être disponible avec mes enfants, ou quand j'ai des besoins qui ne sont pas forcément compatibles avec leur présence. (D'où mon concept de Parentage Inspirant, rencontres hebdomadaires ou mensuelles dans un lieu adapté à tous pour vivre ensemble et ne pas se sentir si seul dans les moments délicats, sans jugement, sans critique, juste beaucoup d'écoute et d'empathie (si vous avez lu le 1er article sur la 1er atelier, l'écoute vraie, c'est la base;-)). 

Car nous sommes adultes, responsables, et nous avons ce potentiel pour prendre conscience que nous pouvons prendre soin de nous, apprendre à reconnaître nos réels besoins (des besoins, pas des envies ou des désirs, il y a souvent confusion entre tous ces termes) malgré le manque d'accompagnement bienveillant sans opposition entre le parent ET l'enfant qui perdure encore de nos jours.

Donc une fois qu'on sait ça, explorons un peu les besoins... vous savez, ces trucs qui font que quand ils ne sont pas comblés, rien ne va, tout dysfonctionne, et on rentre dans un cercle vicieux qui peut sembler devenir infini et chronique à la longue ?

L'atelier 2 du cycle VGE explore des besoins bien spécifiques et essentiels : les physiologiques, les basiques des premières années de notre vie, c'est-à-dire le besoin de dormir, de manger, d'éliminer, et d'être en contact physique avec nos figures d'attachement.

Ai-je pu observer et respecter le rythme interne de mon enfant quand il avait sommeil (ou pas!), faim et soif (ou pas!), envie d'uriner (ou pas!), besoin de câlins, de portage, de massage (je crois que ce besoin est rarement comblé « en excès », contrairement aux autres) ? Comment ai-je été observé(e) et respecté(e) dans ces besoins primaires  en tant qu'enfant ? 

Quelle aventure bouleversante d'ouvrir les yeux sur cet apprentissage de la vie, de le ressentir à plusieurs et de pouvoir échanger dessus et éventuellement réparer ce qui a été blessé, d'essayer de mettre en place des nouvelles pratiques ou rythmes familiaux qui prenne en compte tout le monde, petits et grands, et nous offre confiance en nous et lâcher prise ? C'est ce que je vous proposerai à notre 2è rencontre du VGE, qui aura lieu début octobre, réservez votre place pour tout le cycle, l'atelier 3 porte sur la joie en famille:)

Jimdo

You can do it, too! Sign up for free now at https://jimdo.fr/